12 JUIN : 1ÈRE ASSEMBLEE PARTICIPATIVE « LIEU DE LIENS »

lieu de liens

Nous avons le plaisir de vous inviter à la première assemblée participative du « Lieu de liens » que nous nous apprêtons à ouvrir à Forest, en collaboration avec le Projet Calico (https://calico.brussels). Nous entamerons ensemble la mise sur pied du lieu qui devrait ouvrir ses portes en juillet 2021.

Le "lieu de liens" est un café participatif propice à la rencontre, où l'on cultive la bienveillance et la convivialité. Vous pourrez venir y boire un café ou lire un journal mais si l'envie vous prend d'échanger davantage, d'organier un jeu, de prévoir une sortie ensemble ou de lancer un projet plus conséquent, vous y trouverez du répondant !

Retrouver toutes les informations pratiques concernant le "lieu de liens" en téléchargeant l'affiche de l' invitation "lieu de liens".

L’EQUIPE S’AGRANDIT CHEZ REZONE …

Groupe avec masque nb min

L'équipe Rézone s'agrandit : nous avons le plaisir de vous présenter la nouvelle équipe, au complet, avec :  

 

Frédéric Defalque comme pair-aidant « lieu de liens »,  

Romane Mahieu comme coordinatrice "lieu de liens", 

François Wyngaerden, coordinateur général et enfin,

Laura Meessen qui est chargée de projet et de communication. 

RÉPERTOIRE DES ÉQUIPES MOBILES DE SOINS PSYCHIATRIQUES EN RÉGION BRUXELLES-CAPITALE

news 7 contactLa Plate-forme de concertation pour la santé mentale vient de publier un nouveau répertoire qui recense les équipes qui offrent des soins psychiatriques mobiles en Région de Bruxelles – Capitale. Ces offres sont destinées principalement au public adulte à partir de 18 ans. Certains services prennent en charge le public dès 16 ans.

Vous pouvez télécharger le guide en français ici

Plus d'infos sur : https://pfcsm-opgg.be/

CAMPAGNE #AUBOUTDUFIL - LE NUMERO VERT "ALLO? AIDE SOCIALE" - 0800 35 243

news 7 contactDepuis le début de la crise Covid, un numéro gratuit et anonyme a été mis sur pied à Bruxelles par le secteur social associatif afin de répondre aux urgences sociales engendrées par la crise. Des travailleuses et travailleurs sociaux sont au bout du fil pour répondre aux habitant·e·s de la Région bruxelloise qui ont des questions ou rencontrent des difficultés d’ordre social.

Plus d'infos sur : https://auboutdufil.be/

« TEST ACHATS A TESTÉ L'ACCESSIBILITE DES PSYCHOLOGUES DE 1ERE LIGNE»  

 

news 7 contact« Dans quel délai peut-on trouver de l’aide auprès d’un psychologue de première ligne ? C’est la question à laquelle Test Achats et son équipe de Test Santé ont voulu répondre en organisant une enquête à double scénario. L’organisation de consommateurs a constaté que dans plus de la moitié des cas, le patient était aidé dans un délai d’un mois, mais que pour un nombre considérable de patients, le temps d’attente était plus long. »

 Lire la suite sur : https://pro.guidesocial.be/

UNE CARTOGRAPHIE DES PSYCHOLOGUES DE 1ÈRE LIGNE BRUXELLOIS CLASSÉS PAR LANGUE

news 7 contactLe mois passé, l’émission Investigation sur la RTBF proposait une enquête inédite sur la santé mentale des Belges après une année de confinement et de mesures sanitaires. Elle montre que les soins de première ligne ont augmenté d’environ 20 %, qu’un tiers des adolescents disent souffrir d’anxiété et que les services psychiatriques ont vu leurs admissions augmenter de manière considérable.

Vous pouvez revoir ce reportage sur : https://www.rtbf.be/auvio

« S'AIDER ENTRE PAIRS POUR REPRENDRE LE CONTRÔLE DE SA VIE »

 

news 7 contactLa pair-aidance, cette pratique qui repose sur une entraide entre personnes étant ou ayant été atteintes d'une maladie somatique ou psychique devient incontournable dans les secteurs du social et de la santé. Découvrez les témoignages riches et diversifiés de plusieurs travailleurs de leur association dont ceux de leur équipe PAT (pour “Peer And Team support”). »

Lire la suite des témoignages sur https://www.alterechos.be

SOIRÉES D'INFORMATION À PROPOS DES ÉQUIPES PROFAMILLES 

rejoindre

 

Entre le 27 mai et le 21 septembre 2021 se tiendront plusieurs soirées d’information à propos des équipes attachées au réseau Profamille, en vue de lancer de nouvelles sessions de formation dès la rentrée de septembre-octobre 2021. Les modules de formation s’adressent aux membres des familles et aux proches de personnes souffrant de schizophrénie. Le Réseau Profamille permet aux aidants familiaux de mieux réagir face à la maladie et mieux accompagner leur proche malade.

Pour connaître le programme détaillé des soirées d’information, vous pouvez télécharger le : programme Profamille.

Plus d'informations sur https://profamille.org.

LANCEMENT DU GUIDE REZONE DES ACTIVITÉS

Affiche guide des activités compressedCe projet est le suivant : nous voulons centraliser l'ensemble des informations pratiques liées aux activités communautaires et adaptées aux publics fragilisés sur la zone sud de  Bruxelles.

L'idée est de permettre aux différents services et associations d'informer sur leurs activités de groupe au moyen d'un outil en ligne, disponible sur notre site https://www.rezone.be/gra.

Le but de cette initiative étant de lutter contre l'isolement et de permettre aux personnes de renouer des liens sociaux ainsi que de favoriser les rencontres. 

Télécharger l'affiche (et diffusez!) l'affiche du Guide Rézone des Ativités.

Vous trouverez également ici un mode d'emploi pour ajouter facilement une activité que vous organisez ou dont vous avez entendu parler et que vous souhaitez partager.

 

LANCEMENT OEP VADROUILLE

news 7 contactOEP VADROUILLE a été créée après que diverses organisations actives dans le domaine de la santé mentale se soient réunies pour mettre leurs activités déjà existantes à l’honneur et les ouvrir aux personnes en situation de vulnérabilité psychologique. Ils présentent leurs premières activités :

Mercredi 26/05 - KunstenFestivaldesArts (Circuit)

Samedi 5/06 - Théâtre Fou(s)-Toi De Moi (Le Code)

Mercredi 16/06 - Promenade artistique (Den Teirling)

Plus d'informations sur : https://hermesplus.be

UNE CARTOGRAPHIE DES PSYCHOLOGUES DE 1ÈRE LIGNE BRUXELLOIS CLASSÉS PAR LANGUE

news 7 contactEn tant qu'antenne locale du Réseau santé mentale bruxellois, active sur le sud de Bruxelles, Rézone participe au projet  "Psychologues de première ligne" en proposant des activités qui soutiennent l'interconnaissance et la mise en lien avec les ressources locales.

Afin de favoriser l'accès à l'information concernant le projet, Rézone lui a consacré une page spéciale de son site, www.rezone.be. Vous y trouverez bien entendu les informations concernant les intervisions que Rézone organise et sur les modalités d'accès aux psychologues de 1ère ligne.

Vous y trouverez également une cartographie de tous les psychologues de première ligne bruxellois, organisée en fonction des langues parlées par les psychologues. Nous espérons faciliter l'accès aux psychologues en mettant l'accent sur les informations clefs déterminant le choix des usagers. 

Plus d'informations sur https://www.rezone.be/ppl

DES INTERVISIONS DESTINÉES AUX PSYCHOLOGUES DE 1ÈRE LIGNE.

news 6 connectEn tant qu'antenne locale du Réseau santé mentale bruxellois, active sur le sud de Bruxelles, Rézone participe au projet "Psychologues de première ligne" en proposant des activités qui soutiennent l'interconnaissance et la mise en lien avec les ressources locales.

Rézone propose donc des séances d'intervisions, soit des espaces de rencontre et d'échange entre psychologues de première ligne actifs sur le sud de Bruxelles. Le travail s'ancrera à chaque séance dans une ou plusieurs problématiques de terrain (un ou des cas) présentée(s) en groupe. Tout autant que d'explorer ensemble des situations cliniques, le groupe pourra aussi tenter de clarifier, via les cas partagés, le cadre même du dispositif.

Les rencontres seront animées par Pascal Graulus, psychologue clinicien, psychothérapeute à Aimer à l'ULB et en consultation privée, formateur d'adultes et superviseur.

Pratiquement, les 3 séances auront lieu les jeudis 15 octobre 2020, 25 février 2021 et 20 mai 2021, de 20 à 22h, avenue Jeanne, 13 à 1050 Ixelles. Inscrivez-vous en écrivant à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. Attention, ne tardez pas, le groupe est limité à 8 personnes, afin de respecter les normes de sécurité sanitaire. 

Plus d'infos sur : https://www.rezone.be/ppl

 

 

LE GUIDE DU RÉFÉRENT FAMILLE

news 5 cheminNée d’une collaboration entre Similes Wallonie et les services de santé mentale de la Province de Namur, la fonction de "référent famille" a pour but d’accueillir et orienter les proches de personnes en souffrance psychique.

L'idée du référent famille émerge d'une collaboration entre Similes Wallonie et les services de santé mentale (SSM) de la Province de Namur pour tout ce qui concerne l'accueil, l'orientation etl'accompagnement des proches de personnes atteintes d'un troublepsychique. Concrètement? Au sein de chaque SSM est désigné un "référent famille", c'est-à-dire un travailleur présent pour accueillir l'inquiétude et le questionnement des familles,s'assurer qu'il existe des relais, orienter les parents en souffrances vers des structures susceptibles de les aider. Si un suivi s'avérait nécessaire au-delà de ce premier accueil, lesproches sont dirigés vers l'équipe d'intervenants du service qui les prendra en charge selon leur protocole habituel. L'objectif est que ces collaborations répondent aux multiples demandes des familles sur le terrain.

Similes propose un guide des informations utiles pour contacter les "référents famille" au sein de chaque Service de santé mentale.

Télécharger le document sur http://www.cresam.be/

 

 

SANTÉ MENTALE ET RÉTABLISSEMENT : LA VULNÉRABILITÉ PSYCHIQUE COMME FORCE

news 4 partenairesAujourd’hui, un Belge sur trois est confronté à des troubles psychiques et bon nombre d’entre eux en rencontrent dans leur entourage. Chez les jeunes, 15% des moins de 18 ans avouent leur mal-être.

La réforme des soins de santé mentale - entamée en 2010 pour les adultes, en 2015 pour les enfants et adolescents, et en 2019 pour les personnes âgées - vise à procurer au patient les soins adaptés, le plus rapidement possible et de préférence dans leur environnement propre, en évitant l’institutionnalisation. Et surtout, avec le rétablissement en ligne de mire. Les concepts-clés sont : détection précoce, approche globale et intégrée de toutes les composantes de soins grâce à des réseaux transversaux, échange et valorisation de l’expertise, inclusion dans tous les domaines de la vie.

Les conclusions de la première évaluation de la réforme, effectuée par le SPF Santé publique en 2017, se sont révélées positives. Le nombre de patients pris en charge à domicile par des équipes mobiles a augmenté et les hospitalisations ont diminué. De nombreuses bonnes pratiques de collaboration autour du patient et au bénéfice de celui-ci ont été identifiés. Les personnes avec des problèmes psychiques sont désormais réintégrées autant que possible dans la société et peuvent retrouver un logement et/ou du travail en passant par les canaux habituels. Les principaux bémols sont les moyens financiers insuffisants, ce qui impacte la qualité des soins ambulatoires, et des délais de prise en charge anormalement longs, dus notamment au manque de psychiatres (au dernier comptage, ils n’étaient que 1.958 pour l’ensemble du pays).

Télécharger la publication sur https://www.kbs-frb.be/